Année 2005-2007

Si un jour, vous êtes accueillis par des enfants qui se trémoussent et qui chantent joyeusement "yovo, yovo bonsoir !" jusqu'à ne plus vous apercevoir, si un jour vous vous retrouvez neuf personnes entassées dans un taxi brousse à déambuler gaiement dans les rues de Lomé, et si un jour, vous vous réveillez à 5h du matin au chant du coq pour aller faire un footing et défier vos amis africains au basket, alors il n'y a aucun doute, vous êtes au Togo ! 
Des anecdotes comme celles-ci, à coup sûr vous en aurez des tas si comme moi vous faites confiance à ADA-TOGO et choisissez de découvrir des contrées lointaines tout en vous rendant utile.
Une terre africaine à découvrir et à aimer sans modération, des hommes et des femmes pour qui la vie est souvent rude mais qui ne demandent qu'à vous accueillir. Des enfants conquis d'avance si vous avez du temps à leur consacrer et 1000 sourires à offrir. Voilà ce que vous propose Koffi et son équipe. J'ai été comblée par ce voyage et je ne peux que vous encourager dans ce projet merveilleux qu'est l'Humanitaire !


Elodie BUISSON (Lyon, FRANCE), E-mail: elodiemata@hotmail.com, chantier été 2007.


Cher(e) futur(e) volontaire,
Si tu veux vivre une expérience inoubliable, si tu veux donner un peu de toi et recevoir beaucoup plus en échange, si tu veux rencontrer des gens chaleureux et accueillants, si tu aimes le dépaysement, si tu veux changer tes habitudes de vie et découvrir de nouvelles coutumes et si, enfin, tu veux faire un chantier humanitaire et que tu cherches une association sérieuse et motivée, et bien STOP !!! Ne cherche plus!
L'association ADA-TOGO répondra à toutes tes attentes et mettra tout en place pour que tu passes un excellent séjour, comme elle l'a fait pour moi. C'était une expérience nouvelle pour moi et je recommande à quiconque de la vivre au moins une fois. On en ressort grandi, pleins de souvenirs en tête et pleins de contacts dans les poches, ce qui nous pousse forcément à vouloir y retourner rapidement! Pour ma part, je me suis très vite et très bien habituée à la vie quotidienne (douche, nourriture, dodo...) mais si tu as des questions d'ordre pratique qui te turlupinent, n'hésite pas! Je répondrai à toutes questions et Ada en fera de même (et sincèrement plus rapidement encore)! De plus, on a aussi la plupart de nos après-midis de libres donc on a le temps de découvrir la région (en plus des excursions du week-end) et ses habitants ainsi que d'apprendre à jouer du djembe ou encore se défouler au foot, basket...
Bref, n'hésite plus, fonce!


Aurélie Moysan (Rennes, FRANCE), E-mail: zimbabouine@hotmail.com, chantier Kévé 2007.


Je suis parti en Août 2007 avec ADA-TOGO. 
Avant de partir je n'arrivais pas à trouver des infos sur cette asso, ma crainte était de n'avoir personne à l'aéroport pour m'accueillir et malgré l'arrivée très tardive il y avait bien quelqu'un et c'était Koffi. Une fois arrivé on a passé une nuit à Lomé et direction Kévé. 1 heure de taxis. Le chantier a commencé et tout s'est super bien passé. 
Je veux souligner que les tarifs d'inscription ne sont pas chers comparé aux autres associations et ils fournissent tout ce que l'on peut avoir besoin. 
IL est compris des excursions qui valent vraiment le coup. 
Pour moi, mon voyage au TOGO avec cette asso présidé par Koffi a été une véritable découverte grâce à cette asso très bien gérée par l'équipe. 
Le dépaysement est total et tu peux avoir toute confiance en eux et te laisser porter par l'environnement et ainsi profiter à fond de ton voyage. 
C'est avec grand plaisir que j'irai saluer l'équipe et Koffi pour leur initiative. Ce voyage au Togo était mon premier voyage où je partais tout seul...Mais grâce à ce voyage et ces rencontres faites grâce à l'asso ou celle d'inconnus, j'ai pris goût au voyage et maintenant je ne m'arrête plus. Pour ça je tiens à remercier Koffi et son asso ADA-TOGO
Je suis toujours heureux de pouvoir parler de cette asso.

Mickael NESSI (Rennes, FRANCE), E-mail: chiwiwi@hotmail.com, août 2007.




"Un super accueil à l'arrivée par l'association...Des enfants qui accourent pour vous toucher et chantent autour de vous:"Yovo, Yovo, bonsoir!". Un mélange de volontaires Français et Togolais pour un mélange de coutumes et de sourires. Un petit tour en taxi moto pour se déplacer, cinq coiffeuses autour de vous pour vous faire des tresses, aller chercher de l'eau au puit et revenir avec le seau sur la tête... faire classe à une soixantaine d'enfants qui vous regardent tous avec de grands yeux! Découvrir la cuisine africaine, découvrir les danses, les chants, les coutumes...Découvrir les joies du taxi à 9 dans une voiture 5 places!!!! Petite leçon de djembé avant de partir......
autant de souvenirs que j'ai ramené avec moi et que je garderai dans mon coeur toute ma vie! Une expérience humaine avant tout où l'on en ressort transformé et grandi....
N'hésite plus!!! Tu ne le regretteras pas..."

Laurence JACQUEMIN (Lyon, FRANCE), E-mail: lolojak@hotmail.fr, été 2007.
 
 
 
J’ai participé à un chantier organisé par l’association ADA-TOGO en juillet 2006. 
Ce fut une expérience formidable, inoubliable. Nous avons vécu 3 semaines en plein cœur d’un village africain, des moments très forts de partage et d’échanges culturels. 
Les journées se déroulaient paisiblement au rythme africain. 
Après un petit déjeuner collectif, nous assurions nos cours aux élèves de Badja. 
Les soirées sont animées au rythme des Djembés. Faire un chantier, c’est accorder un peu de son temps… mais tellement recevoir en échange… c’est revenir en France tout différent… plus fort des expériences vécues…

Mélanie DELEMOTTE (Lille, FRANCE), E-mail: mel-del@hotmail.fr,  juillet 2006



J’ai 23 ans et j’habite à Paris. J’ai participé à un chantier international avec ADA-TOGO cet été (juillet 2006).
Il s’agissait de dispenser des cours de soutien scolaire à des enfants de 6 a 15 ans au sein d’une école dans le village de Badja, à 40 km de Lome, et ce pendant 3 semaines. Ce fut une expérience inoubliable, sur le plan culturel bien sûr, mais surtout sur le plan humain. L’association ADA-TOGO est une jeune association dont les membres sont des jeunes très volontaires, conscients des problèmes scolaires existants au sein de leur pays, et très soucieux de mener à bien leur projet.
A mon arrivée à Lomé, l’accueil a été très chaleureux, et tout au long du séjour tous les volontaires membres de l’association n’ont eu cessé de se préoccuper de notre bien-être. Notre groupe était constitué de volontaires français et nationaux. Le mélange des cultures s’est fait sans aucun soucis. Les volontaires togolais étaient très ouverts, et il ne tenait qu’à nous, volontaires français, d’avoir la même attitude pour que cette vie en groupe soit une expérience humaine extraordinaire ! Nul besoin de dire alors à quel point ce fut difficile de se dire au revoir à l’aéroport de Lome à la fin du chantier. 
En ce qui concerne le projet, ce fut également une expérience très riche. 
En effet, ce n’est pas tous les jours que l’on se retrouve instituteur ou professeur amateur devant une classe ! Mais après le stress précédant les premières heures de cours, les choses se sont déroulées naturellement sans aucun problème et je suis prête à renouveler l’expérience avec grand plaisir ! les enfants sont d’ailleurs tous adorables, très motivés pour assister à des cours dispensés par des yovos (les blancs en Ewe) ! 
En dehors du temps dédié au projet, les temps libre furent l’occasion de découvrir les pratiques culinaires locales, la nature environnante et surtout de nombreux échanges avec la population locale et notamment avec les enfants (chants, danses au son du Djembé...). 
Bref, si on est prêt à se porter volontaire pour un tel projet, si on est prêt à vivre dans les conditions réelles du pays et désireux de renoncer à notre confort occidental quotidien pendant 3 semaines, si on est avide de découvrir l’autre, sa culture et sa manière de penser, pas de doute, l’association ADA répond parfaitement à ces attentes. 
Pour tout cela, je remercie encore ADA, et je lui dit à l’année prochaine.

Amandine CHAUVIN (Paris, FRANCE), E-mail: amandine.e.chauvin@wanadoo.fr,  juillet 2006.


 
Et bien j'ai passé un très bon chantier au togo. Cela m'a permis de rencontrer de nouvelles personnes et de mieux comprendre leur mode de vie.
Le fait d'être dans un petit village permet de vivre le plus possible comme les gens de là bas et on peut voir tous les jours des enfants qui sont dans nos classes. j'en garde un merveilleux souvenir !!!

Nolwenn RIO (Egly, FRANCE), E-mail: nolwennrio22@hotmail.com, juillet 2005.




"si vous désirez passer des vacances originales et vous enrichir aussi bien au niveau culturel qu' humain alors je vous conseille un voyage au pays de Koffi notre cher et tendre président d' ADA.
J'ai passé un mois cet été au Togo dont trois semaines avec les bénévoles de l'association dans un village à quelques dizaines de kilomètres de Lomé où nous avons dispensé des cours, l'expérience de la vie en communauté est vraiment unique dans ce contexte. Et si vous pouvez, prenez vous une semaine (minimum) pour visiter le Togo qui offre aussi des paysages magnifiques au Nord. Bonnes vacances!"

Nadège CARPENTIER (Lille, FRANCE), E-mail: ncarpentier2002@yahoo.fr, août 2005.



Nous sommes Laetitia et Grégoire (21 et 23 ans) et nous avons participé à un chantier de soutien scolaire l'été 2005 avec l'association ADA-Togo. 
Nous avons d'abord été surpris par l'excellent accueil que nous avons reçu; on ne savait pas du tout à quoi s'attendre. C'était fabuleux, une première expérience de l'humanitaire et de cette magnifique Afrique Noire qui nous à changé la vie.
Le matin, nous nous improvisions professeur à l'école du village de Badja où les élèves sont très attentifs, ils avaient l'air d'apprécier d'avoir des cours faits par des "yovos" pendant leurs vacances. (yovos = blancs)
L'après-midi, les supers volontaires togolais nous font partager leur mode de vie. Entre promenade dans la brousse, apprentissage d'une nouvelle cuisine (fou-fou etc...) visite de Lomé, la capitale, douche en plein air etc... nous apprécions chaque instant. 
Nous avons également eu l'occasion de faire de la prévention SIDA auprès des villageois très intéressés et amusés de notre passage chez eux. L'association ADA-Togo étant très organisée, (merci Koffi), nous nous réunissons tous les soirs pour faire un rapport de la journée et pour partager nos différents points de vue en faisant des débats parfois mouvementés sur l'alcool, la drogue, l'avortement, la polygamie etc... 
Nous avons réellement apprécier ce pays et chacun des volontaires qui nous ont donné une partie d'eux-même afin que nous puissions les découvrir à leur juste valeur. MERCI ENCORE A VOUS TOUS, ON VOUS ADORE. PS : Si vous hésitez encore, n'hésitez plus !!!

Laetitia PLOVIER et Grégoire DEPRAETERE (Rennes, FRANCE), E-mail: laetitia.plovier@hotmail.fr, août 2005.



Vivre à la Togolaise, tout un programme! Notre chantier se situe à Badja, petit village dans la brousse, au sud du Togo. 
Là volontaire locaux et expatriés propose du soutien scolaire à des élèves du CP à la 3ème.
Les contacts sont faciles et rapidement des liens se nouent avec les enfants ce qui permet une ambiance de travail agréable.
La seconde action de notre groupe est de réaliser de la prévention SIDA auprès des villageois. Malheureusement, si ceux-ci sont réceptif et très accueillant, ils sont, bien souvent, très au courent des gestes de prévention mais ne peuvent se procurer de contraceptif qu'à grand frais; ce qui relativise beaucoup la portée de notre intervention même si cela reste un bon moment d'échange. Et de l'échangeA. D.A. En offre à tous moments: que ce soi lors de la préparation du Fufu avec les volontaire, pendant des débats ou encore lors de longue conversation rythmé par les jembé, un verre de Sodabi à la main. 
Des échange toujours avec les villageois en allant chercher l'eau au puits, observer la fabrication du vin de palme ou encore en flânant sur le marché... Des visites aussi, que ce soi de la brousse, de Lomé (surtout quand on perd son passeport), Kpalimé ou bien encore du mont Agou et de ses environs. 
Bref la découverte d'un pays, d'une culture et de ses habitants en tentant d'y être utile.

Amaury BAJEUX (Toulouse, FRANCE), E-mail: amaury_bajeux@hotmail.com  août 2005.